PETIT ACCIDENT

 
Est-ce le désir qui l’appelle tous les jours, qui le laisse dans cet état où le lointain renforce l’envie de contempler? Car il avait déjà trouvé un point de repère quand cette voiture vint le percuter.

C’étaient des formes métalliques sur lesquelles se dessinaient des fenêtres.

Il s’était à peine relevé et tout lui semblait distinct : les clôtures en bois tombant en miettes, le gazon sec se perdant à perte de vue.

Les couleurs irrécupérables quand il ouvrit les yeux.
 
 
 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :