Non-lumière

 
Les yeux se ferment.

Il ne reste qu’une douce respiration s’enroulant et plongeant dans sa non-couleur.

Au sommet de la solitude recherchée, la respiration tend à cet infini obscur
 


 

—————————————————
 

Non-lumière
 
 
Se cierran los ojos.

Sólo queda una suave respiración que se enrolla y sumerge en el no-color.

En la cima de la soledad buscada, la respiración tiende al infinito obscuro
 
 
allá

Publicités

4 Responses to Non-lumière

  1. Silvia dit :

    La soledad se hace un poquito más pequeña cuando a uno lo leen. Feliz año¡

  2. Ybris dit :

    Debe de ser el no-color de la oscuridad.
    Siempre tan claro.

    Besos.

  3. Daud dit :

     » La nuit, tous les chats sont gris «  dit le proverbe ; et l’humanité partage la même couleur suis-je tenté d’ajouter.

    Une respiration en vagues comme les marées

    Bonne année de fraternité

  4. alba dit :

    allá donde

    Besos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :