Formations (Premier)

I. PENSÉE DISPERSÉE

Quelle formation ou auto-formation a le plus influencé votre vie professionnelle actuelle ? Cette question, relayée de blogue en blogue, m’est adressée par un lucide libertaire.

Voici donc ce que je fis.

La curiosité me poussa à chercher le blogue qui était à la source de cette chaîne. Comme en d’autres occasions, mon curseur commença à voguer sur ce flux d’images et d’informations. J’étais déjà loin de tous ces sites qui me rassurent car ils correspondent à mes affinités et me définissent en quelque sorte. Je vis défiler sous mes yeux des blogues de management, de marketing, de coaching,… fatigué(e), je m’arrêtai sur un espace appartenant « au junkies de la nuit ». J’y laissai bien entendu un commentaire pour demander le nom du blogue qui l’avait tagué(e)…

Ensuite arriva ce geste habituel : Je m’intéressai aux liens, cliquai sur un de ces mots, et m’introduisis par ces lettres-fente qui cachent une adresse url. Commença alors un autre voyage sur d’autres espaces, sans aucun rapport avec ma recherche.

Je découvris un post (sur un blog remarquable) à propos de la jetée, ce film en images fixes qui, dans ma jeunesse, me permit de découvrir la science fiction. Naturellement, je replongeai, comme il y a cinq ans, dans ce magma poétique, dans le récit de cet homme où se mêlent l’amour, l’isolement et la (ré)pulsion sur le futur. Où le vertige de l’œil est constamment présent.

« Et cette recherche fut comme un vent qui souffla », et me voilà naviguant sur un site consacré à Chris Marker et lisant ce magnifique article à télécharger.

Le lendemain j’en parlai avec mes colocataires et commença ainsi un dialogue fort enrichissant…

(Mal)heureusement, j’essaie de minimiser ces voyages. Pourquoi ? C’est juste une méfiance à l’égard d’un objet que je ne pourrais pas expliquer pour l’instant. Une intuition. Cet internet est un bel objet, mais il semble reproduire, à sa manière, la structure du système où il a été conçu.

Quoiqu’il en soit, naviguer sur la blogosphère est suscité par l’envie de faire quelque chose, ou de ne rien faire. Souvent les deux se mêlent. Comme beaucoup de choses dans la vie…

Vous voyez que je commence à dire des bêtises !

Je préfère donc terminer le premier volet de cet article :

sans bien répondre à la question.

Publicités

2 Responses to Formations (Premier)

  1. Daud dit :

    C’est beau la liberté !

  2. dr.floyd dit :

    incroyable ce croisement des références presque simultanées!
    comment tu auras pu remarquer, il n’ya pas longtemps que j’ai mis une photo de La Jetée dans un de mes post.
    Un incontournable.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :