Cecilia Pavón: poème

 
pequeños detalles, pequeños miedos
el barniz aceitoso de la puerta que se soltaba de a poco
un sonido en la cerradura,
falso, imaginado
que atravesaba el living de la casa.
siempre el mismo pequeño miedo,
día tras día, durante años.
un miedo perdido para siempre, que no regresará.
 
 

Cecilia Pavón (Mendoza, 1973). Poeta y traductora. Ver su blog Once sur. Otros textos suyos en Zapatos Rojos Poesía.
 
———————————————-
 
de petits détails, de petites peurs,
le vernis huileux se détachant de la porte peu à peu,
dans la serrure un cliquetis faux,
imaginé
se frayant un chemin par le living de la maison.
toujours la même petite peur,
jour après jour, au cours des années.
une peur, égarée à jamais, qui ne reviendra pas.
 
 

(Traduction par Versions Célestes)
 

Cecilia Pavón (Mendoza, 1973). Poète et traductrice. Vous pouvez voir son blog Once sur et lire ses poèmes sur le site Zapatos Rojos Poesía (en espagnol).

Publicités

4 Responses to Cecilia Pavón: poème

  1. Mixha dit :

    Interesante poema y persona según lo que leo. Al leerlo pensé en ese miedo que una siente cuando se cerca a entrar algo nuevo… un beso

  2. Julie dit :

    Bonsoir,

    La peur… « l’insoutenable légèreté de la peur »?

    A bientôt.

  3. alba dit :

    Tiempo necesario para librarnos.
    Excelente poema, gracias por facilitar la lectura de Cecilia Pavón, era uno de mis siguientes propósitos y lo que leí en Zapatos Rojos me ha gustado mucho también.

    Besos

  4. arha dit :

    esos pequeños miedos inasibles
    que se escapan
    que no pueden sostenerse entre los dedos

    sobre todo a ellos les temo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :