Toujours des nouvelles

Le téléphone sonne une fois encore pour m’annoncer toutes les histoires que je n’avais pas écoutées jusqu’à maintenant. Pour décrocher, je tends la main et c’est une voix tremblante, des pleurs. Je ne sais pas comment la consoler : les pleurs continuent et la voix n’arrête pas d’appeler mon prénom malgré mes paroles, malgré mes doigts qui essaient de prendre ce combiné noir.
 

Publicités

One Response to Toujours des nouvelles

  1. Ybris dit :

    Ojalá pudiéramos recibir ciertas llamadas que nos contaran todas las noticias que no e¡hemos escuchado aún.
    Claro que mejor sin tanta tristeza de fondo pronunciando nuestro nombre.

    Besos.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :